Contribuez facilement à OpenStreetMap depuis un navigateur internet 

Javelle Eddie - on Jan 31 2014 at 10:33

Il y a plusieurs façons de contribuer au projet de cartographie participative OpenStreetMap.  Du professionnel-amateur utilisant un éditeur installé en local sur sa machine pour travailler sur des fichiers du cadastre au « touriste-veilleur de quartier », utilisant un simple navigateur internet et l’éditeur en ligne Potlatch, directement depuis le site OpenStreetMap.org.

C’est de cette dernière forme de contribution qu’on traitera ici. Elle implique que vous disposiez d’un compte contributeur et que la zone soit déjà relativement bien cartographiée (bâtiments et routes). Mais à part ça, elle est relativement simple et rapide. À noter que l’éditeur est un objet Flash inséré dans le site web,  donc oubliez l’idée de l’utiliser depuis un iPhone ou un iPad qui, dans le contexte d’une guerre des formats entre corporations, refusent de supporter le format Flash d’Adobe.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

800px-P2-osm.png

Une promenade, un simple passage dans une rue vous permettra, de retour à votre ordinateur connecté à internet, d’ajouter ne serait-ce qu’un élément à la base de données. Vous passez quelque part, vous notez la présence d’un parking, d’un conteneur à verre, d’un nouveau resto… Pas besoin de vous installer pour une heure devant un logiciel spécialisé. Ouvrez un nouvel onglet dans votre navigateur, rendez-vous sur OpenStreetMap.org, localisez le bon endroit sur la carte et cliquez sur modifier. En deux minutes vous l’avez entré dans la base de données et rendu disponible à tous. C’est pas grand chose mais répété et répété, c’est comme ça que la base s’enrichit.

Deux versions de l’éditeur en ligne sont disponibles : Potlatch 1 ou 2, selon les goûts de chacun. L’interface de Potlatch 2 offre un environnement de travail plutôt « amical », avec une palette d’outils simple et claire et une palette d’icones présélectionnées. Elle permet de placer facilement des points d’intérêts (POI) sur la carte et d’éditer les attributs les plus courants des objets géographiques. Seul bémol : c’est l’anglais, langue internationale, qui est utilisé par la base de données. Mais il n’est pas besoin d’être bilingue pour reconnaître les valeurs et attributs les plus utilisés. L’aide en ligne, accessible via le bouton Assistance est en français.

Un objet est composé de points (nœuds ou nodes) géolocalisés, et d’attributs (tags) alphanumériques qui les décrivent. Les attributs sont composés de clés (Keys) et de leur valeur (Value). Selon l’icone sélectionnée, la palette en mode Simple de Potlatch 2 propose même des choix d’attributs, également préselectionnés.

En pratique, par exemple : pour placer un conteneur de recyclage de bouteilles, dans la section Amenity, cliquez-déplacez l’icone Recycling recycling.png sur la carte.

Tant que le point est sélectionné, la palette s’adapte et vous propose des options supplémentaires sur plusieurs onglets :

Dans l’onglet Basic, Type of facility » choissisez « Container« . Dans l’onglet « Details » choisissez « YES » pour l’option « Glass bottles« .

Potlatch s’occupe de créer un point géolocalisé et de lui donner les clés et valeurs adaptées. Si vous passez du mode Simple en mode Advanced dans la palette, vous constaterez que votre point comporte trois lignes d’attributs.

Les plus à l’aise avec le projet, ses attributs et la langue anglaise, basculeront d’un mode à l’autre pour ajouter, en mode advanced, des attributs non proposés par Potlatch.

Donner à voir, c'est plus gratifiant

quartierArmevilleOSMscreenshot.pngOpenStreetMap n’est pas une carte, c’est une base de données. Ce sont ces données qui permettent de générer des cartes mais aussi des applications mobiles, utilisant la géolocalisation, ou même des tableaux de données statistiques, des annuaires, etc.

Les cartes généralistes affichées sur internet (et notamment sur openstreetmap.org) sont des « rendus » de la base de données. Elles résultent des choix des concepteurs. Ce qui signifie que certaines informations se voient plus que d’autres, et même que certaines ne se voient pas forcément. Et participer à quelque chose qu’on ne peut pas (encore…) voir, ce n’est pas très motivant.

On pourra donc vouloir saisir rapidement des infos qui participent à disposer sur un territoire d’une jolie carte, bien lisible. Étant bien lisible, il sera plus facile d’y apporter de nouvelles informations.

Ce que Potlatch 2 permet de faire très simplement :

Entrer rapidement un point d’intérêt, corriger un sens de circulation, ajouter des informations à un bâtiment…

Si vous avez un peu plus de temp…

Améliorer la lisibilité de la carte en complétant l’information d’un quartier : examinez un quartier que vous connaissez bien. Comparez avec un quartier qui vous semble bien représenté. Est-ce qu’il y manque des choses évidentes ? Est-ce que vous pouvez y ajouter ce qui semble être de l’ordre du détail mais finalement enrichira la base ?

Au début, c’est une bonne idée de saisir en priorité ce qui améliore la lisibilité de la carte sur le rendu du site OpenStretMap.org :

Compléter les attributs d'objets existants

  • Nom des rues et sens de circulation
  • Attribut Place of Worship et religion, fait ressortir les bâtiments sur la carte. Une église ça se remarque dans le paysage.
  • Noms des bâtiments

Mfnode.pngAjouter des points d'intérêts

à défaut de cartographier réellement les limites d’un objet géographique, un simple point renseigné par les bons attributs est déjà une information utile. Elle pourra être améliorée plus tard, par vous ou quelqu’un d’autre. Ces objets constituent de bons points de repère sur la carte :

  • parking,
  • jardin d'enfants
  • école
  • gymnase
  • terrain de sport
  • conteneur de recyclage
  • cabine téléphonique
  • ...

Mfway.png Mfarea.pngAjouter des lignes et des surfaces

Ajouter des points d’intérêt c’est déjà bien, mais si vous pouvez cartographier les limites d’un terrain de sport, d’un parc ou jardin, d’un parking, les allées d’un parc… la carte sera d’autant plus précise et lisible. Manipuler des lignes est un peu plus compliqué que de glisser-déposer des icones et il faudra sans doute prendre un peu de temps à comprendre comment ça fonctionne. Le bouton Assistance vous aidera, ainsi que le wiki OpenStreetMap (voir ci-dessous). Voir aussi  "Feuille d’astuces pour Potlatch 2", le document est également disponible en pièce jointe de cette fiche, voir menu de bas de page). Tracez votre ligne et choisissez dans la palette des icones le type de route (chemin, allée…) ou de surface (parc, parking…) qui correspond.

Faire quelques recherches pour compléter les informations d'un lieu

Aux attributs d'un élément il est possible d'ajouter

  • plusieurs caractéristiques et fonctions
  • un lien vers un site internet
  • un lien vers une page wikipedia
  • ...

Par exemple, une structure avec différents noms et caractéristiques : le Château de Deomas, à Annonay (lieu des Rencontres régionales CORAIA de l'internet accompagné en juin 2012).

name = Château de Deomas
loc_name = Centre Municipal de Deomas
alt_name = CCM Annonay
building=yes
historic = castle ou manor
amnenity= community_centre
wikipedia=fr:Château de Deomas
website: http://www.mairie-annonay.fr/Centre-Municipal-de-Deomas.html

Ces informations ne sont pas forcément affichées sur le site OSM.org mais elles peuvent être utilisées par d’autres sites web et applications mobiles (OSMInterest par exemple).

parcDeDeomas-avant.png parcDeDeomas-apres.png 

Le rendu des informations géographique sur le Parc de Deomas en mode standard AVANT les Rencontres d’Annonay.

Le rendu des informations géographique sur le Parc de Deomas en mode standard APRÈS les Rencontres d’Annonay. Complétées depuis un navigateur internet avec Potlatch 2 après un tour du parc à pied (pour être tout à fait honnête, un relevé GPS a aussi été effectué pour comparer les traces relevées avec la photo aérienne qui sert de fond à l’éditeur en ligne). Les terrains de sports à l’ouest existaient déjà dans la base mais n’étaient pas affichés car il leur manquait juste le bon attribut.

Connaître les bons attributs et les bonnes pratiques : le Wiki OSM

Comme déjà évoqué plus haut, selon l'icone sélectionnée, la palette en mode Simple propose des choix d'attributs préselectionnés.

Néanmoins vous n'aurez pas toujours le choix le plus complet d'attribut à votre disposition, ni forcément la méthode et les bonnes pratiques pour que votre information soit la plus complète et utilisable possible.

Le wiki OSM, accessible dans le menu Aide > Documentation depuis Openstreetmap.org ou directement sur http://wiki.openstreetmap.org vous donnera la plupart des informations dont vous avez besoin :

Notamment les  pages suivantes (en français) :

Cette liste est triée selon les objets que l'on en trouve le monde réel. Les vrais objets sont plus souvent représentées par plusieurs caractéristiques et il y a aussi parfois plusieurs manières de décrire la même chose. Ici, vous trouverez les différentes options et la manière de choisir la meilleure dans votre cas.
Liste exhaustives des Attributs, clés et valeurs servant à décrire un objet
Le dictionnaire français-anglais des attributs OSM.
 Les diférentes options de nom (nom officiel, local, abrégé...)
 Pour préciser au plus complet les caractéristiques d'un établissement d'enseignement selon le système éducatif français
 Pour ajouter un lien vers la page Wikipedia de l'élément

En suivant les liens des différentes clés vous apprendrez comment les utiliser et les combiner au mieux.

Si vous répétez souvent les mêmes, il pourrait être utile d'en faire une liste quelque part.

Devenir contributeur au projet OpenStreetMap

Contribuer à la base de données géographiqueS'organiser en mode collaboratif
 S'inscrire sur le site OpenStreetMap.org S'inscrire sur le Wiki OSM
 http://www.openstreetmap.orghttp://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Main_Page
(pour la page d'accueil en français)
 En haut à droite de la page d'accueil : S'inscrire En haut à droite de la page d'accueil : Create Account
Une fois faite l'inscription,vous accédez à votre compte
en cliquant sur votre nom en haut de la page
 
Paramétrer ses Options
(les information de votre profil)
À noter que la carte pour vous localiser vous fournira vos coordonnées géographiques
que vous pourrez utiliser pour compléter votre profil sur le Wiki.
Paramétrer ses Options
(les information de votre profil)
Option de "réseau social"Apparaître dans les bonnes listes de contributeurs
Vous étant localisé sur la carte, vous pouvez visualiser depuis votre compte
les contributeurs proches géographiquement
de votre position, cliquer sur leur marqueur, afficher leur profil et les "ajouter comme ami"
 Précisez votre profil avec les informations géographiques adaptées
(pays, région, département, commune)